Israël, un concentré de sites d’intérêt

Israël, un concentré de sites d’intérêt

Israël est sans nul doute parmi les premiers pays au monde qui rassemble autant de sites d’intérêt. Le pays est emblématique, riche d’histoires heureuses et moins heureuses, pratiquement tous les lieux ont leur propre histoire, leur signature personnelle.

L’Israël en général

C’est cela Israël et si vous avez envie de découvertes qui ont vraiment de l’importance et qui vous apporteront énormément sur le plan culturel et pourquoi pas, sur le plan cultuel, vous ne trouverez pas mieux au monde. Il est vrai que la seule mention du nom nous fait tous penser à un pays biblique, ce qui n’est pas faux, mais de nos jours, Israël n’est pas que vestiges ou ruines d’un passé glorieux, c’est un pays très civilisé, avec un réseau routier bien développé, avec des signalisations dans plusieurs langues. Mais bien sûr, comme vous pouvez vous y attendre, des règles bien spécifiques régissent le quotidien là-bas. Il y a des choses qui vous étonneront mais c’est ainsi. Un exemple qui vous marquera : l’ascenseur s’arrête à chaque étage, même si vous ne le demandez pas, il n’est pas détraqué, rassurez-vous, c’est le Shabbat qui le veut. Pour ne pas être pris au dépourvu et surtout pour ne pas froisser, voire choquer les Israéliens, sachez qu’ils respectent le 7e jour qui commence le vendredi soir et à partir duquel tout travail doit cesser.

Un dépaysement dans le confort

Ne vous tracassez pas outre mesure de ces traditions religieuses, notamment celles qui interdisent la télévision, la radio, le téléphone, tout ce qui peut ressembler de près ou de loin au travail le jour du Shabbat. En fait, prenez-le comme un moyen de se déconnecter un peu du monde moderne digitalisé. A Tel-Aviv par contre, il y a des restaurants, des activités balnéaires et les plages qui restent ouverts au public. Dans les quartiers chrétiens de Jérusalem, l’animation ne cesse pas non plus.

La vie de tous les jours

Sachez que les négociations ne se font pas là-bas, sauf à Tel-Aviv et à Jérusalem et en Palestine. Les cartes de crédits sont acceptés en Israël et il s’y trouve de nombreux distributeurs de billets. Mais après le Shabbat, c’est souvent vide ou parfois en panne, aussi, montrez-vous prévenant. N’oubliez pas le pourboire au restaurant (10 % de la note en général), c’est tout autant apprécié que chez nous. Si vous faites appel à un guide touristique ou à un chauffeur, préparez-vous toujours à leur accorder un pourboire en plus du prix convenu. Ayez toujours sur vous un châle, au cas où vous aurez envie de visiter des lieux religieux, sacrés. Pour visiter l’Esplanade des mosquées, l’accès est à côté du Mur de Lamentations. Pas de tenue décolletée, moulante ou courte pour les femmes et pas de short pour les hommes. Au moment de quitter le pays, pensez à arriver 3h avant l’heure du départ et ne soyez pas offensé par le contrôle rigoureux et militaire dont on vous gratifiera. Mais après avoir vu le si célèbre Mont des Oliviers, vous ne vous froisserez pas pour si peu…

Laisser un commentaire

Fermer le menu